Deux plantes rares à la loupe !

22 Juillet 2016

Pour la deuxième année consécutive, le Conservatoire étudie de près les stations d’OEillet superbe, plante protégée au niveau national et de la Laîche paradoxale, protégée au niveau régional. Ces deux espèces restent rares en Champagne-
Ardenne voire en France mais semblent bien se maintenir sur la réserve. Ces suivis scientifiques sont réalisés afin de mieux comprendre l'évolution des populations.

La Laîche paradoxale fait partie de la végétation associée aux milieux tourbeux alcalin.
L'Oeillet superbe se trouvent uniquement dans les prairies fraîches ou humides des marais de Saint-Gond.

Pour rappel : il est interdit de cueillir la végétation dans la réserve même les espèces les plus communes.

A lire également

  • Les visites du mois de mai

    Le 16/06/2017

    Les lycéens de Sézanne en travaux pratiques

    Dans le cadre de leur programme de formation, les élèves de seconde avaient pour exercice d’identifier la flore et la faune du marais et des sécherons. Les spécialistes du Conservatoire sont intervenus pour les aider à reconnaitre les espèces et expliquer la formation du marais et son évolution.

    L’objectif était d'initier les lycéens aux sciences de la vie et de la terre, de découvrir le patrimoine naturel de leur territoire et de les sensibiliser à la préservation de la biodiversité.

     

  • Sentier des Rainettes
    © CENCA / J. Wendling

    Bilan des actions réalisées en 2016

    Le 10/02/2017

    Les membres du comité consultatif de la réserve naturelle se sont réunis le 22 novembre 2016 pour examiner le bilan d'activités 2016 et le programme 2017. L'occasion pour le Conservatoire d’espaces naturels de présenter l'ensemble des actions menées cette année, et notamment, les travaux d’entretien des secteurs favorables à l'Œillet superbe et d’amélioration des conditions d’accueil sur le sentier de la Rainette, les animations nature (accueil des scolaires et du grand public).